Contes et fées - 5

Suite !



Le moustachu la poussa en avant, vers le danger, vers l’inconnu, vers la mort assurée. Les jambes de jeune fille tentèrent de se dérober, mais elle s’employa à les maintenir raides, et elle s’avança, lentement, vers le gouffre maléfique.
- Désolé, fillette, lui lança quelqu’un qui avait vraiment l’air de le penser – parce qu’il ne faut pas douter qu’un homme jetant une gamine en pâture à une cruelle bestiole ne le regrettât sincèrement, comme son geste l’indiquait sans l’ombre d’un doute.
Bérénice essaya de s’empêcher de trembler. Elle marcha vers l’entrée de La Grotte apparemment vide, et saisit une branche biscornue qui gisait par terre, sa seule arme à présent. Le groupe de villageois s’en retourna d’où il était venu sans qu’elle s’en rendît compte. Son cœur battait comme toutes les pompes d’un ascendeur hydraulique. En plus poétique. Avec les lambeaux de sa robe qui laissaient ses bras et ses jambes apparaître lorsque le vent, rejetant en arrière sa coiffure défaite, les faisait claquer avec emphase, elle avait tout d’une vaillante héroïne de bande dessinée d’aventures. Son regard, craintif mais déterminé, lui conférait l’allure d’une amazone vengeresse sur le point de livrer bataille. Elle s’avança, brandissant fièrement son bâton devant elle, et fut engloutie par l’obscurité de La Grotte. Sa vision mit un temps incalculable à s’habituer au manque de lumière. Lorsqu’enfin elle put distinguer des formes indistinctes, elle se trouva nez à nez avec une créature immense, de deux fois sa taille, qui l’observait de ses yeux scintillants, d’un regard malsain. La pauvre princesse poussa un hurlement suraigu qui disparut dans la forêt.
Par le plus grand des hasards – mais après tout, dans un conte de fées, tout est possible – un prince passait justement dans les parages. Monté sur son fidèle cheval blanc, son épée immaculée à la ceinture, et son regard bleu et limpide, il trottait sereinement sur un petit sentier dans le bois, laissant sa cape onduler avec grâce pour accompagner ses mouvements. Il croisa un groupe de villageois à pied fort pressés, qui le dépassèrent sans le regarder, la mine douloureuse. Intrigué, il poursuivit son chemin, sur ses gardes, menant son pur-sang d’une main de maître, prêt à voler au secours de tous veuves et orphelins disponibles à la ronde. Soudain, un cri perçant retentit dans les arbres, semblant venir de partout et de nulle part, s’élever jusqu’à un paroxysme d’épouvante, et s’éteindre dans un pressant appel à l’aide. Le jeune prince hâta le pas de son cheval, passa devant une grotte obscure dont on ne distinguait rien, et s’enfonça dans les bois à la recherche de la demoiselle en détresse qui avait ainsi hurlé. Eh oui, c’est bien joli, les princes, dans les contes de fées, quand on leur demande d’être charmants. Mais dès qu’il faut un peu de jugeote, il n’y a plus personne !


* * *




Te souviens-tu de ce que je t’ai enseigné autrefois, jeune lecteur ? Non, pas sur les tétras lyre. Sur les histoires. J’ai dit que c’était comme une course d’escargots. Or, mon second escargot s’est encore arrêté : songe que le roi n’a toujours pas progressé d’un millimètre, depuis tout à l’heure. Si je n’intervenais pas, il serait encore attablé avec la reine, dans un profond désespoir, tandis que les allées et venues s’intensifiaient parmi ses gardes. Mais j’en ai décidé autrement.
La reine sortit de sa chambre, pensive, et longea un large couloir de pierre transpercé de meurtrières, par lesquelles le vent se faufilait avec un sifflement désagréable. La souveraine jeta un regard par-dessus son épaule dans un accès de méfiance, puis s’arrêta devant une porte, actionna précautionneusement la poignée, et entra.
- Qui va là ? maugréa le roi, en rangeant précipitamment quelque chose dans l’un des tiroirs de son bureau.
- Oh, Sire, vous êtes là, constata la reine en plissant les yeux. Ne deviez-vous pas être en train de mener un conseil de guerre, pour décider de la suite des recherches de votre enfant ?
- Si si, je m’y rendais. Je… je faisais juste… – il tourna la clef dans la serrure de son tiroir et la rangea discrètement dans sa poche. Et vous, ma dame, que veniez vous faire dans mon bureau ?
- Oh, je… je croyais y avoir oublié ma broche, hier.
Les deux se dévisagèrent un moment avec intérêt. Puis :
- Votre Altesse ? demanda quelqu’un à travers la porte.
- Entrez, Razmol, mon fidèle conseiller, répondit le roi en se levant de son fauteuil.
Un homme d’une cinquantaine d’années, un petit bouc noir sur le menton et les yeux perçants et rapprochés, passa la porte. Il s’inclina brièvement devant le roi, puis devant la reine, avant de prendre la parole.
- Votre Altesse Royale, votre frère Octavius est arrivé ce matin avec sa suite.
- Ce cher Octavius ! s’exclama le Roi en souriant à la mention de son royal frangin. Le seul qui n’ait jamais comploté contre moi !
- Celui-là même, Votre Majesté. Il a appris pour votre fille, et vient vous soutenir dans votre épreuve.
- Il l’a su si vite ?
- Il faut croire, Monseigneur.
- C’est étrange…
- Sans doute, Votre Magnificence. Il propose de vous décharger de quelques lourdes charges de gestion de votre royaume, le temps de l’enquête.
- Hum.
- Plaît-il, Votre Grandeur ?
- En parlant d’enquête, je me disais que c’était vous, mon brave Razmol, qui aviez supervisé la construction du donjon de ma fille, la princesse Bérénice.
- C’est… on ne peut plus exact, Votre Indulgente Excellence…
- Et comment se fait-il que vous ne m’ayez point averti de ce passage secret ?
- Je suppose que c’est parce que j’ignorais son existence, Votre Perspicace Eminence…
Tous deux se dévisagèrent un moment avec suspicion. Lorsqu’il apparut que si la tension croissait encore un tant soit peu, l’air risquait de prendre feu entre les deux hommes, la reine toussota.
- Sire, nous nous devons d’aller accueillir Octavius votre frère.
- Oui oui, bien sûr, mon aimée, vous avez raison, comme toujours.
Il lui sourit avec tendresse, se disant qu’elle commençait à se faire vieille, avec ses mèches grises qui apparaissaient dans sa chevelure sombre. Puis tous trois quittèrent le bureau pour la salle de réception, tandis qu’un escadron de gardes partait à nouveau explorer les alentours, en direction des montagnes, cette fois.


* * *




Je présume que tu aimerais à présent savoir ce qui arrive à Bérénice. Une princesse de son gabarit, face à un dragon de deux fois sa taille, n’a aucune chance. Il est vrai que si l’on se la représente, affrontant seule la redoutable créature, il ne fait aucun doute qu’elle est à terre, sa blanche peau maculée de sang qui forme un contraste saisissant, ses membres frêles pliés dans un angle peu naturel, les yeux grands ouverts sur le vide, son visage figé en une expression de terreur éternelle. Que je fasse quelque chose pour empêcher ça ? Je veux bien, moi, mais je ne suis que le narrateur, je ne fais que montrer, je ne peux pas influencer les choses ! D’ailleurs, je n’existe que sous la plume de l’Auteur, je suis forcé de lui obéir. Oui, je me souviens t’avoir dit que j’étais tout-puissant, que j’étais le maître absolu, le Dieu de ce récit… J’ai menti. Tu n’as jamais vu un narrateur mentir ? C’est étrange, beaucoup le font impunément. Mais comme tu ne vois l’histoire que grâce à eux, bien sûr, tu ne t’en aperçois pas. Bref, bref, bref. Bérénice.
Je suis désolé de te dire que je viens encore de te mentir. La pauvre fille n’est pas étendue par terre, son corps rayé de sanglantes griffures, et la gorge déchiquetée. Elle est plutôt assise en tailleur, une main calée sous son menton, en écoutant attentivement la voix chaude du dragon, tapi quelque part dans l’obscurité en face d’elle.
- …et depuis, ces idiots appellent cette endroit La Grotte, termina la créature.
- C’est fascinant ! répondit Bérénice, émerveillée. Ainsi, vous avez créé une cité souterraine entièrement peuplée de femmes, qui vivent heureuses, loin de leur famille qui fut jadis prête à les sacrifier ?
- Eh oui. Les proches de celles qui se trouvent ici sont assez cruels pour les livrer à une bête féroce, ils ne les méritent pas. Ici au moins, ces dames sont en paix. Les femmes sont injustement traitées comme inférieures dans tous les contes de fées, ce n’est pas juste. Il faut lutter, se battre pour acquérir des droits, pour faire sentir au monde que les femmes existent, qu’une femme est un homme comme les autres !
- Mais pourquoi faites-vous donc cela pour elles, monsieur le dragon ?
- Simplement… – la créature approcha sa tête ce celle de la princesse, laissant un très fin rayon de lumière l’éclairer, et révéler de longs cils souples au-dessus d’immenses yeux bleus, et un nœud rose noué autour d’une des cornes qui s’élevaient au niveau de sa crête – …parce que vous devriez m’appeler madame la dragonne. Et je sais ce que ressentent les persécutés : les humains traquent les dragons depuis des siècles. Il faut faire changer les choses ! Bérénice applaudit en souriant.
- Bien, à présent, il est temps de te montrer la Cité Souterraine en question, conclut la dragonne.
Elle donna un petit coup de griffe à un point stratégique du mur, et celui-ci pivota sur lui-même, laissant apparaître une galerie faiblement éclairée qui s’ouvrait sur les profondeurs de la terre. Avec un signe de la main, Bérénice s’enfonça dans le tunnel, laissant le mur se refermer derrière elle. Malgré sa récente aversion, tout à fait légitime, pour les passages secrets, elle n’hésita pas une seconde, confiante en les paroles de la dragonne, et descendit jusqu’au bout, où une petite porte sombre l’attendait. Elle la poussa…
- Bonjour, et bienvenue à la LRDD, dit une voix douce et mélodieuse.
Une jeune femme vêtue de blanc, avec une longue tresse reposant sur son épaule, se tenait juste devant Bérénice, un sourire flottant sur ses lèvres.
- Bonjour, répondit Bérénice. Pardonnez-moi, mais qu’est-ce que la LRDD ?
- Mais la Ligue de Rébellion des Demoiselles en Détresse, bien sûr ! Comment t’appelles-tu ? Viens, nous allons te faire visiter. La jeune femme prit Bérénice par le bras et l’entraîna avec elle. La princesse n’en croyait pas ses yeux. Devant elle, s’ouvrait l’espace d’une immense cité, constituée de bâtiments de tous les styles, depuis la chaumière jusqu’à la tourelle, depuis la petite maison de pierre jusqu’au solide édifice de plusieurs étages, en passant par des genres d’architecture d’une variété infinie. Une source claire coulait sur la place du village, recueillie par une fontaine en forme de dragon, et les va-et-vient de femmes de tous âges, de toutes tailles et de tous types, faisaient fourmiller la petite placette.
Le guide de Bérénice s’assit au bord de la fontaine, et fit signe à la jeune fille de l’imiter, laquelle s’exécuta sans mot dire.
- Eh bien, qu’en penses-tu ? demanda la représentante de la LRDD.
- C’est tout bonnement incroyable, s’exclama Bérénice, les yeux brillants. Il n’y a aucun homme ici ?
- Oh si, quelques uns.
- Des esclaves ?
- Bien sûr que non, mon enfant ! Il arrive quelques fois, très rarement, que le fiancé ou le frère de la dernière jeune fille kidnappée soit habité d’un amour réel. Le plus souvent, ce sont les mères, je dois dire – les pères étant ceux qui ont autorisé le village à sacrifier leur fille, ils ne posent pas de problème. Nous nous assurons donc que le ou la sauveur/euse potentiel(le) soit animé(e) d’une véritable affection, et nous lui proposons de nous rejoindre ici. Personne n’a encore refusé. Ici, on ne connaît pas la guerre ni la famine, le travail est moins pénible qu’au champ, nous n’avons pas de roi ni de seigneur pour nous imposer taxes et impôt qui nous ruinent peu à peu, tels des sangsues insatiables.
- Comment ? tomba des nues notre jeune Bérénice qui, comme toute princesse héroïne de contes de fée, ne connaissait rien aux affaires de son père. Les impôts sont-ils si difficiles à supporter ?
- Bien pis encore. Mais d’où viens-tu, mon enfant, pour ignorer tant de choses ?
- Du château royal. Je suis la princesse, l’héritière de tout ce grand royaume, votre future souveraine, dit modestement la jeune fille.
Les yeux de son guide s’arrondirent.
- Une princesse ? Qui l’eut cru ! Dans ce cas, tu es peut-être l’héroïne de ce conte de fées ! (Je sais que je viens de le dire, mais ils ne sont pas censés entendre, dans l’histoire)
- Parce que nous sommes dans un conte de fées ? s’étonna Bérénice, captivée par les mystères du monde que lui révélaient petit à petit ses diverses rencontres, ces temps derniers.
- Evidemment.
- Je n’en ai encore vu aucune.
- Bien sûr que si. Me voilà. Comment crois-tu que tous ces édifices se sont élevés ? Que cette Cité Souterraine survit sans aide extérieure ? C’est grâce à la magie des fées. Nous sommes plusieurs, ici.
- Oh, répondit Bérénice, très impressionnée.


Commentaires

Le 10 octobre 2010 Llyne a dit :

J'aime bien que le prince charmant soit vraiment bête x) d'ailleurs, pour moi, "prince charmant" est péjoratif ^^
Je m'attendais à ce que le dragon ne la mange pas, mais qu'il y est une organisation féministe souterraine =D Et puis c'est sympa une dragonne et une ville entière de femmes ;) ça change des contes de fées où les femmes ont pas trop de place :)
En gros, j'adore ton idée même si l'héroïne est pas très intelligente xD

Le 11 octobre 2010 Milora a dit :

Oui, c'est vrai que Bérénice est assez cruche, pour le moment ! :lol: Mais c'est une princesse de conte de fée, et elles sont rarement des lumières dans ces histoires. Et puis c'est une parodie. C'est pour ça que mon héroïne de dessin animé, c'était Anastasia, lol. Elle au moins, elle est pas cruche ! :-p

Le 13 octobre 2010 Llyne a dit :

Oui, c'est vrai que les princesses de contes de fées sont bêtes sinon elles ne seraient pas des princesses x)

Le 20 juin 2016 www.sellmyjewelry.org a dit :

Typically the Old Catholic Weeks remind me these bags of which once arrive at the wardrobes from commoners. Almost magic like, with typically the passage of this time they incrementally faded, with the help of many chic or traditionalistic looking bagpacks bringing their destination.

Le 20 juin 2016 www.jewelrydesignschool.org a dit :

All the Old Catholic Months remind me individuals bags in which once reached the wardrobes about commoners. In some, with all the passage of your respective they over time faded, by means of many eye-catching or safe and effective looking bagpacks choosing their space.

Le 20 juin 2016 www.clothingjobs.org a dit :

Your Old Catholic Days and nights remind me of people bags which in turn once reach the wardrobes involving commoners. In some manner, with your passage of your energy they little by little faded, using many classy or careful looking bagpacks having their position.

Le 20 juin 2016 www.playinyourclothes.org a dit :

The particular Old Catholic Nights remind me of the bags which usually once struck the wardrobes regarding commoners. For some reason, with the particular passage of energy they slowly and gradually faded, together with many elegant or conventional looking bagpacks using their spot.

Le 20 juin 2016 www.clothingmodel.org a dit :

The actual Old Catholic Times remind me of these bags that once strike the wardrobes associated with commoners. In some way, with the actual passage of your time they gradually faded, along with many fashionable or traditional looking bagpacks getting their location.

Le 13 juillet 2016 Phenq Coupon a dit :

One of several advantages involving using promotional code in addition to the discount for the product themselves is lower or often even no cost shipping. This is just what most on-line shopper get a retailer happy to provide no cost shipping.

Le 02 décembre 2017 Skin care products a dit :

Quality articles is the key to attract the people
to visit the web site, that's what this web page is
providing.

Le 10 décembre 2017 Олимпиаде в Пхёнчхане 2018 a dit :

Каждый год в Корею приезжают около 10 тысяч иностранных туристов, которых привлекают богатая история, а также традиции, а также множество различных туристических достопримечательностей. Особый Корейский полуостров, расположенный в Северо-Восточной Азии, вымывается с трех сторон от моря и имеет удлиненную форму, простирающуюся с севера на юг на 1 030 километров. (612 миль), а также расстояние от западной стороны до востока составит 175 км. (105 долгий путь). Иностранцы, отчаявшиеся посетить Республику Корея, должны иметь действующий паспорт. Перед въездом в страну крайне важно получить правильную визу в зарубежных представительствах с посольством конкретной Республики Казахстан или, возможно, генеральными консульствами ...

Le 24 décembre 2017 Wiet kopen a dit :

That it was only your matter of one's before someone designed the understanding of mixing vodka by using cannabis. This drink is a newest movement that is found in bars plus clubs through Europe and originated in the Czech republic.

Le 27 décembre 2017 svitozar.com a dit :

Металл быстро стал одним из популярных популярных народных ювелирных изделий, увиденных на подиуме, а также на высокой улице, а также в торговом центре. Как правило, латунь имела тенденцию к тому, что они использовались вокруг ювелирных изделий для какого-то дешевого «класса», потому что, показывая приглушенный зеленый тон, он похож на золото. Тем не менее, в настоящее время сладость металла ценится в праве лихтенштейна.

Le 12 janvier 2018 Gajra Vijay a dit :

Vijay Gajra would be the Founder in addition to Chairman on the Ellora Collection, the top real estate investment company with Navi Mumbai. Regarded for fineness, Vijay set up the Ellora Group in excess of 15 in the past...

Le 22 février 2018 GamingMarket a dit :

This gaming mouse is usually an innovation towards world connected with computer game playing. Rather in comparison with be burdened that has a standard sensitive mouse with 3 buttons, the game playing mouse produces more towards table next the standard mouse can handle.

Le 01 avril 2018 wedding photographers glasgow a dit :

Skilled wedding taking pictures services came into the picture while using the drastic growth successful for capturing wedding ceremony snapshots within a perfect technique.

Le 27 juin 2018 maintenance company in dubai a dit :

The next few paragraphs discusses the benefits of choosing professional AIR CONDITIONER repair experts las vegas bankruptcy lawyer ac procedure malfunctions.

Le 17 juillet 2018 best cryptocurrencies to inves a dit :

A typical situation isn't taking the arranged exchange since you couldn't confer then taking an irregular exchange that wasn't arranged and losing. Sounds strange when you read that situation however it happens each day.

Le 18 juillet 2018 devis professionnel Martinique a dit :

Trouver les entreprises de services de la Martinique. AIR pros est un annuaire d'entreprises sur la Martinique et permet de travailler avec les entreprises proches de vous.

Le 27 juillet 2018 learn piano a dit :

Learning, experience together with empathy are definitely the three 'E's' you ought to always remember when looking for a good violin teacher. A hardcore call, it is very important if you'd like your children to sit and learn piano the correct way. If everyone look utilizing patience together with diligence, you just might discover a large number of Cambridge violin teachers what person might in good shape your charge.

Le 26 septembre 2018 Olife integratore a dit :

Umnquma omkhulu wempahla yinto enkulu yokulwa kunye nokukhula kade. I-oyile ngokuqinisekileyo iphantsi ukuya kumgangatho ophakathi, kodwa iyaqonda ngokufanelekileyo. Ingcamango yakhe enomsindo kunye neentyatyambo kunye nombala wayo obalaseleyo unokwenzeka ukuba yi-uphawu lwawo. d.

Le 18 octobre 2018 bathroom remodeling albuquerqu a dit :

Allow us to first check out your smaller bathroom and locate which parts need particular attention along with care. Just for this, you might not exactly need specialized assistance. But when you are done with your personal inspection, remember to call a new reputed diy company which could manage the remarkably complicated technique of bathroom remodelling.

Le 31 octobre 2018 nonton film terbaru a dit :

Hi there! This post could not be written any better!
Looking through this post reminds me of my previous roommate!
He always kept preaching about this. I'll send
this post to him. Pretty sure he's going to have a great read.

Many thanks for sharing!

Le 20 novembre 2018 https://canadrx.com/pills-for- a dit :

If ever the organization will have to predict near future performance, it's critical to get and misinterpret historical data about the many departments together with members within the organization. Business Intellect involves investigating historical data linked to the performance within the departments and also team members working in the institution.

Le 11 janvier 2019 Transformers a dit :

In case you found just about any imprints that this transformer can be damaged, consequently, you must not disassemble it by your own. Take professional be an aid to repair as well as replace the idea immediately, in any other case, it may possibly raise the prospect of shock.

Le 22 janvier 2019 토토사이트 a dit :

멋진 추첨 행사를 만들거나 멋진 경연 대회를 개최하기로 결정 하셨던간에 항상 귀하의 도시가 실제로 귀하의 목적에 사용하기 위해 기부금을 수령하고 있음을 확인하십시오. 당신이 스스로 얻을 수있는 화상 변화는 놀이터쪽으로 어느 정도 갈 것입니다.

Le 04 mai 2019 Cannabis Shop a dit :

Due to the fact mold is not really immediately very clear or visible at a carpet's surface is not going to mean the fact that mold growth is not really in success. If everyone suspect you will have mold in your own carpet, to your want that will kill it quickly. Wall-to-wall rugs, as good as area rugs, can provide an ample procreation ground meant for mold whenever conditions happen to be right. So what now ? if you happen to get some style spots?

Le 11 août 2019 14 August Pic a dit :

https://www.independenceday14august.com/category/14-august-images/

Le 18 août 2019 먹투비 a dit :

This piece of writing provides clear idea in support of the new users of blogging,
that really how to do blogging.

Le 27 août 2019 labor day quotes a dit :

Happy Labor Day Quotes

Le 20 décembre 2019 tissage naturel a dit :

Nous avons vendu des extensions de cheveux pour les femmes africaines survivant en EUROPE et parlant également des PERSONNES DE FRANCE.

Le 05 janvier 2021 johnymari a dit :

Wholesale CBD flower .Buy premium CBD flower, CBD bud that’s lab tested from the hemp plant available in different flavors strains at the best price with free discreet shipping if you are looking for CBD hemp buds for sale.https://cbdmirahemp.com/

Le 10 janvier 2021 chaturbate a dit :

chaturbate https://chaturbate.capital/

Le 10 janvier 2021 chaturbate a dit :

chaturbate https://chaturbate.us.com/

Le 26 janvier 2021 Buy new German passport a dit :

Thanks for sharing!

Le 05 mars 2021 cratosslot a dit :

cratosslot casino https://www.cratoswins.com/

Le 31 mars 2021 poker deposit pulsa a dit :

Nice Post!

Thank you for the info information, I will wait for posts like this and will read them with pleasure :)

Fil Rss des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




Commentaire : ;) >_< shame :S mrgreen oO siffle :) :( xD

Quelle est la troisième lettre du mot xcwxff ? :