La Trilogie de Bartiméus (Jonathan Stroud)


L'auteur : Jonathan Stroud (Angleterre)

Le titre : La trilogie de Bartiméus.
Tome 1 : L'Amulette de Samarcande
Tome 2 : L'Oeil du Golem
Tome 3 : La porte de Ptolémée

Public : Jeunes, moins jeunes, vieux, tous ceux qui aiment la fantasy originale, l'humour, l'aventure. Le livre est édité en collection jeunesse et en collection pour adultes. Bon.

J'ai hésité à parler de cette trilogie, parce qu'elle commence tout de même à être connue dans le milieu des adeptes de la fantasy - mais si, rappelez-vous, je ne voulais vous parler que des romans pas assez connus...

Décidant que la nuance résidait dans le "assez", je me lance quand même dans un petit post à ce sujet. J'aime trop ce roman pour y renoncer.



Mais de quoi ça parle ?




Tome 1
Bartiméus est un djinn, un démon, une créature magique qui vit dans l'Autre Lieu où les règles de la physique ne s'appliquent pas, où tout est différent.
Dans l'univers où se déroule la trilogie, les magiciens sont une caste qui monopolise le pouvoir ; et ce pouvoir, ils le tiennent de leur capacité à invoquer les démons et à les soumettre à leur volonté.
Le jour où le facétieux Bartiméus se fait invoquer par un garçon de douze ans, Nathaniel, il est pour le moins offusqué. Le gamin a une ambition démesurée, mais l'éteincelle d'humanité qui fait défaut aux magiciens ne s'est pas encore éteinte en lui. Il ordonne à Bartimués de voler un artefact pour son compte, l'Amulette de Samarcande, chez le puissant magicien Simon Lovelace dont il veut se venger. C'est le début d'une relation houleuse entre nos deux personnages.



Tome 2
Deux ans plus tard, Bartiméus est de nouveau invoqué par Nathaniel, désormais membre influent du gouvernement, pour l'aider à venir à bout de la Résistance. Il s'agit un groupe de plébéiens - de non magiciens - qui se rebellent contre le pouvoir tyrannique des magiciens. Apparaît alors le personnage de Kitty la résistante, qui entre dans le trio des personnages principaux avec ses convictions et sa volonté de libérer les plébéiens. Et par dessus le marché, un golem détruit sur son passage les rues de Londres.



Tome 3
Le temps a encore passé. Bartiméus est extrêmement affaibli car, Nathaniel ne l'ayant toujours pas congédié,il n'a pas pu retourner dans l'Autre Lieu depuis plusieurs années. Nathaniel, entre temps, est devenu un magicien sans coeur comme les autres. Kitty, quant à elle, s'est mis en tête de découvrir un moyen pour rallier les démons et les plébéiens et ainsi lutter contre la domination des magiciens ; la mystérieuse Porte de Ptolémée semble un de ses seuls espoirs.


En pourquoi il faudrait le lire ?

Parce que c'est très drôle.
Parce que c'est original.
Pour des personnages bien campés, et parce que Bartiméus est absolument irrésistible.
Parce que le tome 1 vous donne le fou rire, que le 2 dévoile un univers fouillé, et que le 3 résume le tout dans ce que l'on pourrait appeler un éclair de génie.
Pour penser simultanément sur plusieurs Niveaux.
Pour les notes de bas de page hilarantes.
Pour rencontrer Bartiméus, Sark al-djinn, N'Gorso l'invincible qui battit les remparts d'Uruk.
Pour savoir quel camp choisira Nathaniel.
Pour voir les démons sans avoir besoin de lentilles.
Pour pleurer et rire simultanément à la fin.
Pour voir ce qu'il y a de l'autre côté de la Porte de Ptolémée.
Parce-que je vous le dis ?



Quelques extraits, comme de coutume :

"Je suis Bartiméus ! Je suis Sakhr-al-Djinn, N'gorso le tout-puissant, le Serpent à Plumes d'argent ! J'ai reconstruit les remparts d'Uruk, de Karnak et de Prague. Je me suis entretenu avec Salomon. J'ai parcouru les plaines avec les pères buffles. J'ai veillé le Vieux Zimbabwe jusqu'à ce que les pierres s'écroulent et que les chacals dévorent son peuple. Je suis Bartiméus ! Je ne me reconnais point de maître. Aussi je te somme à mon tour, petit. Qui es-tu pour m'invoquer ?"
Impressionnant, non ? Et en plus, tout est vrai, ce qui ne gâte rien.



Bon, tout ça c'est très bien, mais qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Parce que ce petit gamin brun, avec ses yeux écarquillés et ses joues creuses, il a douze ans à tout casser. Et franchement, flanquer la trouille de sa vie à un gringalet pareil, ce n'est pas tellement excitant*.
____
* Tout le monde n'est pas d'accord sur ce point. Il y en a qui, au contraire, en font leur sport favori. Ceux-là perfectionnent d'innombrables moyens de tourmenter leurs invocateurs via des apparitions subtilement hideuses. [...] Mais ce n'est pas sans risque, car ils sont souvent bien entraînés. Et quand ils grandissent, ils se vengent.



- Bartiméus !
- Nathaniel * ?
_____
* Chacun de nous deux essaie d’adopter un ton sec, autoritaire et peu amène. Ni l’un ni l’autre n’y parvient tout à fait. Lui s’exprime dans le registre habituellement réservé aux chauves-souris et aux sifflets pour chien ; quant à ma voix à moi, on dirait le gazouillis d’une vieille Anglaise qui demande un sandwich au concombre pour aller avec sa tasse de thé."



A ma grande surprise, je trouve Mandrake à côté d'une table, en compagnie de Kitty Jones*
_____
C'est sa présence à elle qui m'étonne. Pas celle de la table. Bien qu'elle soit impéccablement cirée.



Maudit démon ! C'en est fini de toi ! Le Feu Réducteur te guette ! Je vais répandre ta vile Essence dans tout le bâtiment comme... euh, comme de la vulgaire margarine, et... et en couche épaisse en plus !


Si ça vous intéresse, n'hésitez pas à faire un tour sur le site officiel : http://www.bartimaeustrilogy.com (en anglais).


Commentaires

Le 20 août 2011 Minyu a dit :

Je suis d'accord avec toi en tous points ! On passe vraiment d'excellents moments avec ces livres :-D

Le 20 août 2011 Milora a dit :

Ouais ! Chouette ! Pour une fois, des gens ont lu le livre que je présente ! (en même temps, Bartiméus commence à avoir une certaine renommée, c'est vrai).
Contente qu'on soit du même avis ! J'ai lu "Les Héros de la vallée", du même auteur, qui est... complètement différent. Bien original dans son genre aussi, mais ça n'atteignait pas la petite pépite de bonne humeur que constitue cette trilogie...

Le 22 août 2011 Minyu a dit :

Les Héros de la Vallée ne m'avait pas tentée, alors je ne l'ai pas lu... Tu crois que je devrais ?

Le 22 août 2011 Milora a dit :

C'est pas LE livre du siècle. Il est pas mal, mais... Je sais pas. Je resterais sur l'idée que c'est "un petit livre sympa", mais sans plus. Pourtant il est assez original, et j'étais vraiment scotchée au livre pendant le dernier quart.
C'est l'histoire de Halli, qui vit dans une vallée entourée de cairns que son peuple n'a pas le doit de dépasser, sous peine d'être dévorés par des thrales, des êtres horribles vivant sous terre au-delà de la vallée. Celle-ci est divisée en fiefs tenus par des familles rivales et très fières de leur tradition. Chacune a un héros légendaire censé avoir terrassé les thrales, et Halli rêve d'égaler celui de son village. Lorsque son oncle est assassiné sous ses yeux par des membres d'une famille vivant tout au bout de la vallée, Halli entreprend un voyage pour aller se venger. Mais bien sûr, rien ne se passe comme il l'avait prévu, être un héros n'est pas si facile, et d'ailleurs, pas si crédible. Halli se met à douter de l'existence des thrales et doit assumer les conséquences de sa folle entreprise de vengeance... Il en vient à se demander ce qu'il y a VRAIMENT de l'autre côté des cairns, au-delà de la vallée.
Les personnages étaient bien campés, leurs relations, leurs caractère, l'univers, le schéma de l'histoire, tout ça c'était assez original. L'ambiance est un peu nordique, imprégnée de légendes, de superstitions, de doute sur leur réalité ou non, de déceptions sur les héros idéalisés. En fait, y a pas mal de choses intéressantes dans ce livre. Personnellement, habituée de la fantasy, je n'avais pourtant pas deviné ce qui allait se passer ou ce qui était réel ou pas dans ces mythes de la vallée.
Mais... Je sais pas, àa m'a pas transcendée non plus. Donc oui, à lire, mais pas en priorité, je dirais ^^

Le 23 août 2011 Blanche a dit :

Ah si si, il pourrait prétendre au titre du livre du siècle je trouve... :-p

Tu as bien choisi les extraits. J'ai vraiment ADORÉ ces bouquins ! (sauf les dix dernières pages du 3 mais bon, on ne se refait pas, hein ?)
Et il y a beaucoup de choses pas dites clairement mais sous-entendues ou suggérées (notamment dans les relations entre les trois héros), qui sont de vraies perles.

Merci pour ce très bon article ! (que je ne vais donc pas pouvoir te voler...) :lol:

Le 23 août 2011 Milora a dit :

Hey, Blanche, toi ici ! =) Coucou !

Quand je disais que c'était pas LE livre du siècle, je parlais des Héros de la Vallée, pas de Bartiméus auquel je voue un culte !

Moi j'ai beaucoup aimé les dix dernières pages :-p Enfin, c'est... C'est inattendu. Enfin non, ça se voit venir, mais en même temps, ça rend tellement bien ! Nathaniel n'aurait pas été complet sans cette fin !!

Moi aussi j'ai beaucoup, beaucoup aimé les relations sous-entendues entre les personnages ! L'amitié pas assumée entre Nathaniel et Bartiméus, qui finalement est vachement forte (cf. la toute fin !). Et puis le... l'attachement de Nathaniel envers Kitty, et qui sort un peu de l'ordinaire (y a une part de culpabilité vu ce que Nathaniel a fait dans le 2 ^^).

Bref : j'ai très envie de les relire, maintenant ! Je suis fan moi aussi (on l'aura compris !)

Et tu peux le voler, si tu veux :P Muarf.

Le 23 août 2011 Blanche a dit :

Bien sûr, moi ici !!! :-p

Je peux te le vol... ??? Heu... M'encourage pas... ;-)

Le 11 septembre 2011 folmejew a dit :

Ces livres sont juste magnifiques ! Je les adore !

Le 04 juin 2021 pt asitor eka karya a dit :

Howdy! This blog post could not be written any better!
Going through this article reminds me of my previous roommate!
He continually kept preaching about this. I'll send this information to him.
Fairly certain he'll have a great read. Thank you for sharing!

Fil Rss des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire




Commentaire : ;) >_< shame :S mrgreen oO siffle :) :( xD

Quelle est la cinquième lettre du mot cfguwh ? :